Back

Les services mobiles retournent à l’atelier automobile

Thumbnail

De nombreux ateliers de remplacement de verre automobile en Europe se posent la même question : faut-il continuer de proposer des services mobiles ? La réponse auparavant était claire – OUI : les clients étaient demandeurs et la qualité de pose par une seule personne était considérée comme équivalente à celle obtenue en atelier. Par ailleurs, si vos concurrents proposent des services mobiles, comment dire à vos clients que, chez vous, c’est différent ?

 

Les choses ont toutefois beaucoup évolué ces deux dernières années. L'étendue et la complexité des équipements ADAS sur les modèles actuels obligent les acteurs du marché secondaire à repenser leurs modes de travail. Pour les spécialistes du verre automobile, la pose d’un pare-brise de remplacement exige des équipes d’experts ainsi qu’un équipement et du temps pour l’étalonnage.

 

Les pare-brise, eux, tendent à s’agrandir, car les constructeurs automobiles cherchent à limiter la traînée des véhicules (donc la consommation de carburant) et à inonder l’habitacle de lumière naturelle. Il faut pouvoir compter sur deux personnes et un équipement d’atelier pour assurer un positionnement précis de la plupart des grands pare-brise high-tech actuels.

 

Plutôt que d’investir dans des services mobiles, un grand nombre d’ateliers de pose de vitrage aujourd’hui forment les techniciens au fonctionnement des systèmes connectés et à l’étalonnage électronique à réaliser après la pose des pare-brise. Ces tâches sont plus facilement réalisées en atelier.